Aller au contenu
Accueil » APRÈS BAC » BTS Maroc – Brevet de technicien supérieur

BTS Maroc – Brevet de technicien supérieur

Le brevet de technicien supérieur (BTS) est un diplôme national de l’enseignement supérieur marocain qui se prépare en 2 ans dans des lycées publics habilités à cet effet par le ministère de l’éducation nationale. Le BTS au Maroc a pour but de former des techniciens supérieurs pour répondre aux besoins du marché de l’emploi en fonctions d’encadrement dans différents secteurs (industriels, commerciaux et de services).

Conditions d’accès :

  • Titulaire d’un baccalauréat compatible avec la filière demandée.
  • Ne pas dépasser 23 ans au 30 septembre de l’année en cours.
  • La sélection se fait sur dossier et à la base de la moyenne obtenue au baccalauréat. Processus de candidature

Filières du BTS au Maroc :

  • Mouliste​
  • Gestion Administrative
  • Bâtiment​
  • Comptabilité et Gestion​
  • Productique​
  • Gestion des PME/PMI​
  • Energétique
  • ​Management Commercial​
  • Electromécanique et Systèmes Automatisés
  • ​Management Touristique
  • Maintenance Automobile
  • ​Technico-commercial
  • Maintenance Industrielle​​
  • Audiovisuel
  • Electrotechnique​
  • Arts et Industries Graphiques​
  • Matières Plastiques et Composites
  • ​Conception du Produit Industriel ​​​
  • Systèmes Electroniques
  • ​​Développement des Systèmes d’Information
  • ​​Systèmes et Réseaux Informatiques
  • ​​​Multimédias et Conception WEB

Organisation des études du BTS au Maroc :

La formation est étalée sur deux années. Les horaires varient d’une filière à autre mais généralement on estime pour la première année 28 semaines de formation à raison de 36 heures par semaine en moyenne, sanctionnée par un examen de passage vers la deuxième année suivi d’un stage d’initiation en entreprise, et pour la deuxième année 20 semaines de formation à raison de 34 heures par semaine en moyenne, sanctionnée par un examen national suivi d’un stage de 4 à 6 semaines et un projet de fin de formation.

Insertion professionnelle :

Les débouchés peuvent travailler dans les entreprises privés (bureaux d’études, entreprises multinationales, promoteurs immobiliers,…), comme ils peuvent travailler au sein des entreprises de l’état (OCP ONEELydec , RADEEMA, Onhym, ONCF, AREP, IAM, REDAL,…). Les débutants commencent avec une fourchette salariale entre 3000 et 5500 dhs en fonction du secteur et de l’entreprise.

Poursuite des études après le BTS :

La poursuite des études est possible après une sélection (étude du dossier, examen, entretien) vers :

  • La licence professionnelle (LP).
  • La licence fondamentale (LF).
  • L’accès à la première année des écoles d’ingénieurs.
  • L’accès à la troisième année des écoles supérieures (ENCG, INPT,…) : par voie d’admission parallèle.
  • Les études supérieures en France (LF, LP, écoles d’ingénieurs).
  • Les universités au Canada : Le BTS est reconnu comme étant équivalent à un diplôme d’études collégiales techniques (DEC technique de 3 ans) au Québec.
  • Les écoles supérieures privés.

Formations similaires :